.

Antoinette dans les Cévennes : une comédie tendre et légère sur l’infidélité (inédit sur France 2)

Inédit en clair, Antoinette dans les Cévennes sera diffusé ce dimanche 21 mai 2023 à 21h10 sur France 2. Depuis longtemps, l’infidélité est un sujet compliqué à traiter au cinéma : il aboutit souvent à des histoires réductrices dans lesquelles la maîtresse est la terrible méchante qui mérite une punition, généralement donnée par la femme dévouée du mari infidèle (même si c’est l’homme qui trompe).

Antoinette dans les Cévennes, écrit et incroyablement mis en scène par Caroline Vignal, s’éloigne de cette idée, généralement enracinée dans des préjugés misogynes, pour nous montrer, en grande partie grâce à l’interprétation de Laure Calamy, une femme complexe, pleine d’insécurités mais obsédée par la recherche de l’amour, dans une comédie rafraîchissante, drôle et tendre.

Antoinette (Laure Calamy) est une enseignante qui a une liaison avec le père marié d’un de ses élèves, Vladimir (Benjamin Lavernhe). Lorsqu’il lui annonce qu’ils ne pourront pas passer les vacances ensemble car lui, sa fille et sa femme partent en voyage, Antoinette prend ses bagages et se lance à sa poursuite. Accompagnée d’un petit âne nommé Patrick, elle s’interroge sur ce qu’est l’amour.

Laure Calamy a reçu le César de la meilleure actrice en 2021 pour cette performance, et elle l’a mérité. L’actrice joue Antoinette avec vulnérabilité et honnêteté, ne faisant jamais d’elle une victime mais une personne très charismatique dont on tombe amoureux presque instantanément. Ses conversations avec Patrick sont naturelles, et son évolution se fait de manière si organique qu’à la fin du film, la transformation profonde de son personnage semble se faire sans effort.

Évidemment, cela est également dû au scénario et à la mise en scène de Caroline Vignal, dont le ton léger fait de ce film une œuvre divertissante et supportable, mais qui a beaucoup de choses à dire. Il y a un bon équilibre entre les moments d’émotion et la comédie, un moment d’effondrement lors d’un dîner est un excellent exemple du talent de Laure Calamy et Caroline Vignal pour passer subtilement du calme au tragique sans jamais tomber dans l’exagération.

Le tout est accompagné de paysages magnifiques, d’une foule de personnages secondaires amusants et de la covedette du film, Patrick, en réalité deux ânes nommés Pedro et Jazou, qui est à l’origine de la plupart des rires. Cependant, bien qu’une grande partie de la comédie du long-métrage provienne de l’interaction entre la protagoniste et son compagnon à quatre pattes, il convient de se demander si, au XXIe siècle, il est encore nécessaire d’utiliser des animaux dans les films, en particulier avec le stress ou l’exploitation que cela implique. Il y a ici quelques scènes inconfortables, notamment lorsqu’Antoinette crie sa frustration à Patrick, et va même jusqu’à frapper sa selle.

Antoinette dans les Cévennes est une comédie amusante et très supportable dont le point fort est la performance de son protagoniste. Bien qu’elle soit parfois un peu prévisible, elle réserve suffisamment de surprises et de situations hors du commun pour vous tenir en haleine et vous laisser un bon goût dans la bouche.

ANTOINETTE DANS LES CÉVENNES - Bande-annonce

Le film Antoinette dans les Cévennes est diffusé ce dimanche 21 mai 2023 à 21h10 sur France 2.

Sandra Drouin
Sandra Drouin
La pop culture c'est le dada de Sandra ! Elle partage avec vous ses découvertes et impressions sur de vastes sujets tels que le cinéma, la télé, le gaming et la culture web en général.

En rapport