.

La NASA prévoit de dévoiler un jet supersonique expérimental aujourd’hui 12 janvier

L'agence spatiale américaine s'est associée à l'une des plus grandes entreprises aéronautiques du pays.

Nous n’avons pas l’habitude de partagé avec vous de nombreuses curiosités sur les avions, comme la raison pour laquelle les avions ne volent pas en ligne droite ou l’explication de la raison pour laquelle les avions volent. Cependant, au-delà du transport de personnes et de marchandises, les avions peuvent franchir les barrières de la physique. Nous parlons des avions supersoniques et du dernier modèle de la NASA.

Le premier aperçu du X-59 de la NASA

Si vous n’avez rien de mieux à faire pour la nuit du vendredi 12 janvier, à 22 heures (heure espagnole), nous avons une recommandation à vous faire, surtout si vous êtes un fan d’aviation et de tout ce qui vient des brillants cerveaux qui travaillent à la NASA. L’agence spatiale américaine a mis en place un site web permettant de suivre en direct l’événement au cours duquel sera présenté l’avion supersonique X-59.

Cet avion expérimental a été développé en collaboration avec Lockheed Martin et pourrait être l’avion qui prouve que le vol supersonique est possible, en évitant les graves problèmes causés par le franchissement du mur du son qu’ont connu ses prédécesseurs.

En l’occurrence, selon les informations publiées sur le site web de Lockheed Martin, le X-59 peut voler à une altitude de plus de 16 000 mètres, à une vitesse d’environ 1 500 kilomètres à l’heure et avec un maximum de 75 dB, ce qui équivaut au bruit causé par la fermeture d’une portière de voiture.

La conception de cet avion NASA/Lockheed Martin n’a pas encore été entièrement dévoilée, mais nous en avons eu des aperçus intéressants dans des publications antérieures des deux entreprises. Il semble que ce X-59 sera plus petit et plus étiré que des avions similaires, étant, par exemple, plus étroit qu’un F-16, mais aussi deux fois plus long.

Catherine Bahm a été chargée de superviser le projet de cet avion supersonique et a souligné, dans une déclaration publiée dans un article de la NASA, que :

Le lancement est une étape importante vers la réalisation de l’objectif global de la mission QueSSRT, qui est de faire taire le bang sonique. La mission QueSST étant axée sur le défi du bang sonique, le X-59 n’est pas destiné à être utilisé comme outil de recherche sur d’autres défis liés aux vols supersoniques, tels que le bruit à l’atterrissage et au décollage, les émissions ou la consommation de carburant. Ces défis sont étudiés dans le cadre d’autres recherches de la NASA.

Alain Lejeune
Alain Lejeunehttps://jdd.sn
Après avoir commencé à écrire sur la PlayStation pendant la période précédant le lancement de la PS5, Alain couvre désormais les dernières infos sur le matèriel pour PS5, PS Plus, Xbox Series X|S et Xbox Game Pass, notamment Forza Horizon 5, The Quarry, Fall Guys, Saints Row, etc.

En rapport