.

Naruto : Les institutions du mode Sage, expliquées

Il n’y a pas beaucoup de gens qui s’y connaissent en anime et qui ne connaissent pas la franchise Naruto, qui est l’un des anime les plus regardés et qui a rapporté le plus d’argent de tous les temps. Ce chef-d’œuvre de l’auteur de mangas Masashi Kishimoto est considéré comme l’une des franchises d’anime qui a créé la vague d’anime dans le monde entier et a mis au premier plan l’art japonais de la narration d’animation. Naruto fait également partie des “Big Three”, trois séries d’anime très longues et très populaires. Outre Naruto, les “Big Three” comprennent Bleach et One Piece.

Les raisons de l’extrême popularité de la franchise Naruto sont son concept unique, ses personnages étonnants, sa bonne histoire et son solide système de pouvoir. En ce qui concerne le système de pouvoir suivi dans la franchise Naruto, il se compose de chakra et de diverses formes de jutsu, ce qui est logique puisqu’il s’agit d’une histoire de shinobis ou de ninjas. La franchise propose également de nombreux types de bonus tout au long de l’histoire, et l’un d’entre eux est le mode Sage. Il s’agit d’un état puissant dans lequel les shinobis qui l’ont appris peuvent entrer, ce qui augmente considérablement leur puissance et débloque de nouvelles techniques. Pour apprendre et maîtriser le mode Sage, un shinobi doit avoir des niveaux de chakra extrêmes et se rendre dans les institutions des Sages, qui sont les lieux d’où proviennent et où sont enseignés les modes Sage.

Mont Myōboku

Le mont Myōboku est l’un des deux endroits connus dans le monde shinobi où le mode Sage est enseigné par les grands crapauds. L’endroit est également connu sous le nom de Montagne de l’égarement et de Terre des crapauds et est l’une des trois régions de sage inexplorées dans la franchise Naruto. C’est là que vivent les crapauds invoqués par Jiraiya, Minato et Naruto. Le Mont Myōboku est une terre magnifique, pleine d’une végétation riche et unique. La plus haute autorité de cette région est le Gamamaru, également connu sous le nom de Grand Sage des Crapauds, Shima et Fukasaku, tandis que le chef des crapauds du Mont Myōboku est Gamabunta.

Il n’y a que deux façons d’atteindre le Mont Myōboku, l’une étant de voyager pendant un mois par des chemins secrets depuis Konohagakure ou le village caché dans les feuilles, et l’autre étant d’avoir un contrat d’invocation avec l’un des crapauds du Mont Myōboku et de le laisser utiliser une invocation inversée. Comme le mode Sage exige qu’un shinobi mélange l’énergie naturelle avec son chakra, créant ainsi le chakra Senjutsu qui permet au shinobi d’entrer dans le mode Sage, il est enseigné par les grands sages crapauds, Shima et Fukasaku, comment combiner l’énergie naturelle et le chakra.

Pour ce faire, il faut parvenir à un équilibre entre l’énergie naturelle et le chakra ou l’énergie spirituelle, car un déséquilibre ou une différence dans les portions de l’une ou l’autre des énergies requises peut provoquer une erreur qui conduirait à l’échec de la maîtrise du mode Sage. Pour faciliter l’apprentissage du mode Sage, les crapauds ont trouvé des moyens intelligents, comme l’application d’une huile unique qui peut être frottée sur le corps d’une personne qui apprend à maîtriser le mode Sage, car l’huile peut permettre au corps de la personne d’absorber facilement l’énergie naturelle. Cependant, si la personne qui applique cette huile ne parvient pas à maintenir l’équilibre et absorbe trop d’énergie naturelle, elle se transformera en pierre pour toujours.

Grotte de Ryūchi

La grotte de Ryūchi est l’autre endroit connu du monde shinobi où le mode Sage est enseigné. C’est un lieu légendaire, l’une des trois régions des sages, et une résidence des serpents. La plus haute autorité ou le chef de cette région est la Sage du Serpent Blanc Sacré, experte en Senjutsu et dotée d’un grand savoir qu’elle peut transmettre à d’autres personnes. C’est également dans cette région que des personnes comme Orochimaru et Kabuto se sont entraînées pour atteindre et maîtriser le mode Sage, mais seul le second a pu le faire car le premier n’avait pas un corps puissant, ce qui est une condition préalable à l’apprentissage du mode Sage.

La grotte de Ryūchi n’est qu’à quelques jours de Konohagakure, et il est de notoriété publique que seuls ceux qui sont prêts à tout sacrifier pour le pouvoir viennent à la grotte de Ryūchi. Pour rencontrer le Sage du Serpent Blanc sacré, il faut d’abord passer trois épreuves dangereuses posées par les serpents. Selon les règles, si un candidat échoue à l’une des trois épreuves, les serpents sont autorisés à le dévorer et à lui voler son chakra. Si le candidat réussit à recevoir l’énergie naturelle injectée par le Sage du serpent blanc et qu’il survit, il peut utiliser le mode Sage, mais si son corps ne parvient pas à supporter l’énergie naturelle, le Sage du serpent blanc le dévore l’instant d’après.

Forêt de Shikkotsu

La forêt de Shikkotsu est l’une des trois régions inexplorées des Sages et la résidence de la limace Katsuyu, dont les parties sont invoquées par l’ancienne Hokage Tsunade et sa disciple Sakura. La forêt de Shikkotsu est également connue sous le nom de forêt d’os secs et toutes les limaces qui y résident peuvent facilement utiliser le Senjutsu. Bien que Tsunade sache utiliser le mode Sage limace, on ne sait pas exactement qui le lui a enseigné, que ce soit le Grand Sage limace ou son grand-père, le premier Hokage Hashirama Senju. La forêt de Shikkotsu a été découverte par l’un des nombreux fondateurs de Konohagakure, Kamui Uchiha, alors qu’il était à la recherche de lui-même.

Le premier Hokage Hashirama Senju était lui-même un utilisateur expert du mode Sage, son mode Sage étant l’un des plus puissants de la série. Mais il n’est pas expliqué comment il a appris et maîtrisé son mode Sage unique. Les fans de la série supposent qu’il a appris le mode Sage grâce à sa capacité à absorber l’énergie naturelle et à la forêt de Shikkotsu, puisque la nature de son mode Sage est le bois. Peut-être que les fans apprendront comment il a obtenu son mode Sage dans la série Boruto, qui est un spin-off et une suite de la série Naruto.

Valérie Vincenzi
Valérie Vincenzihttps://jdd.sn/
Valérie est nulle à CS:GO, mais étonnamment douée pour les mots. À l'origine, elle écrivait des articles d'actualité locale du Loiret, mais aujourd'hui, elle raconte des histoires sur les anime et les manga, etc.

En rapport

JDD vous recommande :